Navigation Menu+

Le blockchain solution supprimant les intermédiaires

Le blockchain solution supprimant les intermédiaires

Le blockchain ou chaine de blocs est un système de stockage et d’échange de données.  Il constitue une base de données qui a l’avantage de ne pas pouvoir être altérée. Cela permet par exemple de conserver un historique fiable qui pourra servir de référence ultérieurement. Ce qui semble anodin au premier abord est pourtant une révolution du système informatique que nous connaissons.

systeme-informatique.jpg

Il permet, en effet, par l’intermédiaire de stockage de données inaltérables, de sécuriser les échanges sur internet, palliant ce qui jusqu’à présent manquait cruellement, et qui devient enfin possible : pouvoir établir une relation de confiance dans les relations sur le web.

Fonctionnement du blockchain

Le blockchain est un exemple du type de relation de confiance qui peut s’établir dans l’utilisation du bitcoin, cette monnaie virtuelle sujette à caution. Il permet de conserver toutes les informations telles que la date et le montant des transactions sans possibilité de les modifier. Ses informations sont accessibles à tout un chacun. On peut donc vérifier tout un tas d’informations ce qui permet d’établir une relation de confiance puisque basée sur la possibilité de contrôler et de ne pas pouvoir modifier les données enregistrées.

Le potentiel de la blockchain

Compte tenu de ses avantages il est indéniable que la blockchain est promue à un bel avenir. Sa sécurité et sa transparence intéressent tous les domaines en relation avec le commerce et l’argent, comme les banques, les assurances, la vente…

blockchain.jpg
Déjà, la blockchain est utilisée dans des secteurs sensibles permettant d’obtenir une traçabilité ce qui est important dans de nombreux domaines liés à la sécurité et que cela peut permettre d’espérer un développement futur dans ce secteur qui reste toujours délicat. On peut imaginer par exemple que dans l’avenir on puisse établir des contrats via ce système et que ces contrats puissent être connus sans pour autant être obligés d’intégrer une filière officielle.